Gréalou, Pech Laglaire

Super-Cayrou

Encore Heureux architectes avec Pieter Dijkstra

© Fred Sancère

© Fred Sancère

© Fred Sancère

© Fred Sancère

© Fred Sancère

© Fred Sancère

Informations pratiques

Ouvert à tous, toute l’année, sans réservation
Capacité d’accueil 4 couchages
(2 par tente-caselle).

LIEU(X)

Gréalou
Pech Laglaire
GPS 44 N 32' 05" 01 E 51' 45" - altitude 393 m

Accès

30 minutes à pied à partir de la place de l’église de Gréalou (1h A/R).
Se garer sur la place de l’église de Gréalou. Emprunter le GR ® 65 sur 2 km jusqu’au dolmen de Pech Laglaire (25 minutes.)
Arrivé au dolmen, poursuivre le sentier tout droit en laissant le GR ® 65 sur votre gauche.
Prendre la prochaine intersection à droite, marcher 3 minutes : Super-Cayrou est devant vous.

Commodités

Refuge sommaire. Pas d’eau, d’électricité, chauffage ou équipement pour dormir sur site. Toilettes sèches à venir, à 300 mètres en amont (entre le GR ® 65 et Super-Cayrou).

Bonne conduite

Vous êtes sur un site sensible et fragile

Respectez le silence
N’escaladez pas l’œuvre d’art
Ne faites pas de feu, ne coupez pas de bois
Ne cueillez pas de fleurs
Ne dérangez pas les animaux
Emportez vos déchets.

Contempler un paysage exceptionnel, passer une nuit sous les étoiles du Triangle noir des Causses du Quercy, faire une halte sur le chemin de Compostelle, dormir dans une œuvre : Super-Cayrou propose à chacun une expérience sensible et sensitive. Sa construction emprunte aux savoir-faire en pierre sèche qui se perpétuent et se réinventent depuis des siècles. Son nom a été choisi en mémoire de l’appellation occitane « cayrou » qui nomme les tas de cailloux constitués par les paysans qui épierraient leurs champs.

Une œuvre d’art-refuge créée en résidence par Encore Heureux et Pieter Dijkstra, collectif d’architectes-artistes, entre juillet 2018 et juin 2020.

Le site

Pech Laglaire, un site à l’histoire millénaire

Situé sur les hauteurs de la commune de Gréalou, le site de Pech Laglaire est ponctué par trois dolmens construits il y a près de 5 000 ans, dont l’un est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ». C’est un espace pastoral pratiqué depuis le Néolithique par les éleveurs qui viennent y faire pâturer leurs troupeaux de moutons. C’est enfin un milieu naturel majeur du Parc naturel régional des Causses du Quercy, composé de pelouses sèches, réservoirs d’une biodiversité remarquable.

L’équipe artistique

Encore Heureux

Encore Heureux revendique une pratique généraliste pour concevoir des bâtiments, des installations, des jeux ou des expositions… A la croisée des genres, au travers d’un enthousiasme critique, ils imaginent des conditions et créent des situations pour habiter la complexité du monde. En savoir plus sur leur site par ici.

Les artisans

Vincent Caussanel avec Jean-Baptiste Caussanel, Sébastien Heurtevent, Thierry Raffy, Loïc Roger, Sébastien Taillefer, Aurélien Vialetet.
Le site de l’EURL Vincent Caussanel.

Matériaux et dimensions

Pierres sèches et lauzes des Causses du Quercy, issues de la micro-carrière de Grèzes (46), plancher en chêne de la scierie Capus à Béduer (46).
Dimensions : 11 m x 5,5 m x 3 m.

Partenaires

Super-Cayrou est née d’une initiative partagée entre Derrière Le Hublot, le Parc naturel régional des Causses du Quercy Géoparc mondial UNESCO et la commune de Gréalou.

Avec le soutien financier de l’Union européenne avec le Fonds européen agricole de développement rural, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, la DRAC Occitanie, la communauté de communes du Grand-Figeac et la commune de Gréalou.