Cueillir son paysage

Un cycle de balades à la découverte des plantes sauvages

© Kristof Guez

De nos jours, la quasi-totalité des végétaux que l’on mange sont des végétaux cultivés (tomates, pommes de terre, haricots…), venus d’ailleurs mais adapté au fil des siècles à nos climats. Cultiver ses légumes est une activité récente dans l’histoire de l’humanité, puisque pendant très longtemps nous nous sommes nourris de la cueillette de plantes sauvages.  
Au fil des siècles, nous avons perdu la plus grande partie des connaissances liées aux plantes qui nous entourent, bien que certaines sont restées présentes dans les savoirs populaires, transmises de générations en générations au sein des familles, à l’image des respounchous aveyronnais qui poussent les adeptes de cette plante sauvage à trifouiller dans les fossés aux premiers jours du printemps.  

“Cueillir le paysage” est un cycle de 6 balades entre le printemps et l’automne pour apprendre à reconnaître les plantes sauvages, comestibles ou médicinales, de notre territoire. Connaître les plantes sauvages, c’est aussi découvrir une nouvelle facette de son territoire de vie, la diversité qui compose son paysage, la multiplicité de ses ressources… mais également se reconnecter avec des savoirs populaires.  

Ces balades seront menées par un ancien botaniste Christian Daynac, aujourd’hui retraité et bénévole actif de Derrière Le Hublot. Elles seront réservées aux bénévoles, adhérents et administrateurs de l’association.