Service d’art à domicile

Une expérimentation autour du bien vieillir et du prendre soin

©

Percevant l’isolement, la solitude, les difficultés de mobilité et d’accès aux services pour les personnes âgées ou empêchées et la vulnérabilité des professionnel·le·s des métiers du soin, Derrière Le Hublot impulse cette année la création d’un Service d’art à domicile en écho aux services d’aide à domicile. Une expérimentation autour du bien vieillir et du prendre soin, qui se déroulera sur le territoire capdenacois avant de devenir un service reproductible et partageable pour d’autres territoires.

Le principe du Service d’art à domicile est simple : il s’appuie sur la mise en relation d’un artiste avec un bénéficiaire de l’aide à domicile, grâce à l’aide précieuse d’un⸱e auxillaire de vie, pour un moment de partage artistique dans l’intimité des foyers de ces personnes vivant, malgré eux·elles, isolé·e·s de la société. Comment favoriser la qualité de vie, faire qu’au-delà des soins de première nécessité puisse être maintenue une vie sociale, une considération de l’individu, une rencontre avec les arts et langages symboliques ? Comment donner naissance à une relation nouvelle entre les auxiliaires de vie et les personnes à domicile à partir de la présence d’artistes ? C’est avec ces deux questions en ligne de mire que Derrière Le Hublot a imaginé en 2021 les contours de ce service innovant.

Pour ce faire, nous nous sommes rapprochés de deux chercheur⸱euse·s, la designer-anthropologue de la santé Marine Royer et le sociologue François Huguet, les invitant à définir les étapes d’une première phase d’expérimentation du Service d’art à domicile en facilitant la co-conception avec les personnes concernées, professionnel⸱le·s du secteur, aidant⸱e·s familiaux et artistes. Modéliser un tel service requiert une connaissance précise du quotidien des bénéficiaires et de leurs auxiliaires de vie. La fréquence (quotidienne et hebdomadaire) des visites, les tâches accomplies, les temps creux de la journée, la relation entre l’usager·ère et le·la professionnel·le, les trajets réalisés par l’aide à domicile dans leur journée de travail… sont autant d’éléments qui nous aideront à définir les interstices dans lesquels l’artiste pourra s’immiscer et les étapes d’un protocole de rencontre entre ce dernier et le bénéficiaire.

Au début de l’année, une observation de terrain a eu lieu avec le concours de l’ADMR du Pays de Capdenac. Les premières formes d’interventions artistiques in situ avec la complicité d’artistes d’horizons divers seront testées en novembre prochain.

En savoir plus

Derrière Le Hublot est soutenu par la Délégation générale à la Transmission, aux Territoires et à la Démocratie culturelle pour un programme d’actions sur trois ans autour de son projet “Prendre soin” dans le cadre du Pôle d’Innovation Territorial.
Projet soutenu par la Région Occitanie dans le cadre de l’appel à projets “Expérimentation culturelle dans les territoires”.
Phase d’expérimentation réalisée en partenariat avec l’ADMR du Pays de Capdenac et les chercheur⸱euse·s Marine Royer et François Huguet.