Danse, architecture éphémère 17-18 sept 2021

Maibaum

Compagnie Arrangement Provisoire - Jordi Galí

©

©

©

Attention info de dernière minute

En raison d'une météo pluvieuse, nous ne pourrons pas vous accueillir cet après-midi sous la structure de Maibaum. Merci de votre compréhension.

DATE(S) / HORAIRE(S) / LIEU(X)

Vendredi 17 septembre • performance chorégraphique dès 17h
Samedi 18 septembre • architecture exposée en continu
SALLES-COURBATIÈS • Lieu-dit La Crouzette
(Coordonnées GPS : 44.469465,2.076439 )

Public

Tous publics

DURÉE

3h en continu (pour la performance chorégraphique)

À savoir

Pass sanitaire obligatoire le vendredi 17 septembre (mais pas le samedi 18 septembre)

TARIFS

Gratuit

Sous vos yeux, Jordi Galí et quatre danseurs tissent et assemblent une architecture monumentale, faite de 8 000 mètres de cordes entrecroisées. Dans un ballet d’une précision fascinante, semblable à une performance chorégraphique, ces artistes bâtisseurs donnent à contempler une communauté à l’ouvrage. Durant les 3 heures nécessaires au déploiement de cette sculpture éphémère, vous êtes invité.e.s à fréquenter le site en allant et venant à votre convenance, pour faire l’expérience de sa progressive transformation. L’œuvre érigée restera exposée toute la journée du samedi.

Performance accueillie en collaboration avec la commune de Salles-Courbatiès.
Dans le cadre des Rencontres Charpentesques 2021.
Avec le soutien de la SACD et de l’Office national de diffusion artistique (Onda) dans le cadre du Programme TRIO(S).

En savoir plus

Qui est Jordi Galí ?

Né à Barcelone, Jordi Galí s’est formé en danse contemporaine. Il a été interprète auprès des chorégraphes Wim Vandekeybus, Anne Teresa De Keersmaeker et Maguy Marin, entre autres. En parallèle, il développe un travail de création personnel qui l’amène en 2007 à créer la compagnie Arrangement Provisoire, dont il partage le projet avec Vania Vaneau depuis 2014.
Il a été artiste associé à RAMDAM, Un centre d’art de 2011 à 2014. De 2016 à 2020, il est artiste associé avec Vania Vaneau au Pacifique, Centre de développement chorégraphique national de Grenoble puis ils sont artistes associé·e·s à ICI – Institut Chorégraphique International de Montpellier de 2020 à 2022.
Son travail articule les relations entre corps et matière, entre geste et objet, et se déploie principalement dans l’espace public. Constructions monumentales et éphémères, ses pièces ouvrent une temporalité singulière dans l’environnement, qu’il soit urbain ou paysager, proposant aux habitants-usagers-spectateurs de nouvelles perceptions d’un contexte quotidien.

La presse en parle

« Le Maibaum est un rite païen qui consiste à planter un arbre au mois de mai pour célébrer le retour de la frondaison et la fécondité. Jordi Galí imagine une structure sphérique monumentale quasi organique, tissée de cordes, évoquant la matrice et le cycle de la vie. Elle sera mise en œuvre et en gestes par cinq interprètes et investie par le public lors de la performance, avant de disparaître. Le Catalan bâtisseur d’éphémère poursuit ainsi son travail sur le dialogue entre corps, objet et espace, amorcé dans ses précédentes créations (« T », « Ciel », « Abscisse »).
Thierry Voisin – Télérama Sortir Lien vers l’article 

DISTRIBUTION / MENTIONS

Conception Jordi Galí.
Création avec Lea Helmstädter, Jérémy Paon, Vania Vaneau, Anne Sophie Gabert, Silvère Simon.
Avec (en alternance) Jordi Galí, Lea Helmstädter, Anne Sophie Gabert, Konrad Kaniuk, Anne Sophie Gabert, Jeanne Vallauri, Jérémy Paon.
Costumes Vania Vaneau.
Aide à la construction Julien Quartier.
Régie Katia Mozet.
Remerciements Laboratoire de Mécanique et Génie civile de Montpellier, le Mur de Lyon, Jean Pellaprat, Guillaume Robert.

Création 2015
Production Arrangement Provisoire et extrapole.
Coproductions Festival de la cité (Lausanne), Les Tombées de la nuit (Rennes), L’Abattoir – Centre National des arts de la rue (Chalon-sur-Saône), Les Subsistances (Lyon), Parc de la Villette (EPPGHV, Paris), La Briqueterie – CDC du Val de Marne en collaboration avec le Pacifique- CDC Grenoble.
Avec le soutien de Graner (Barcelone), Espace périphérique (Mairie de Paris – Parc de la Villette), Domaine départemental de Chamarande, L’Avant-Scène (Cognac), Ramdam (Sainte Foy-les-Lyon).
Avec l’aide au projet de la DRAC Rhône-Alpes.

AUTRES RENDEZ-VOUS Saison