Saint-Alban-sur-Limagnole, forêt du Rouget

Le Castrum (en projet)

Mariana de Delàs et Gartnerfulgen Arkitekter

©

©

©

LIEU(X)

Saint-Alban-sur-Limagnole
forêt du Rouget

Flotter au-delà des arbres, s’élever vers le ciel : la verticalité du patrimoine vernaculaire présent sur le chemin de Compostelle a inspiré l’équipe artistique lors de ses premières esquisses, des tours de Saint-Chély aux horreos (greniers typiques des Asturies et de Galice) en passant par les pigeonniers du Tarn. Ces constructions sont surélevées du sol à l’aide de piliers de pierres en granit pour éviter l’humidité.

Le Castrum, en train de s’esquisser, naît à la fois de ce marquage patrimonial et de la puissante présence granitique à Saint-Alban-sur-Limagnole et plus largement dans le massif de Margeride : fontaines, lavoirs, piliers, chaos rocheux. Ici, le granite impose sa présence. Le bois aussi, avec une forêt qui accueillera l’œuvre d’art-refuge et une envie de jouer avec ces deux matérialités, l’alliage de la pierre et du bois.

Le Castrum sera posé avec soin sur le site sans bousculer l’environnement, imitant une créature silencieuse qui se repose aux côtés des autres arbres de la forêt. La zone en contact avec le sol donnera lieu à un porche et à un lieu de passage tandis que les étages supérieurs feront office d’abri sacré, s’ouvrant progressivement au pèlerin vers la cime des arbres et l’amenant à découvrir (et à se reposer) avec le paysage.

En savoir plus

Le site

Saint-Alban-sur-Limagnole, au cœur du massif de la Margeride, a une histoire incroyable liée à l’art brut et à la psychiatrie institutionnelle dont elle est le berceau.
Au-dessus de Saint-Alban, de grandes forêts de feuillus et résineux gérées par l’Office national de la forêt, alternent avec des paysages de tourbières et de ruisseaux serpentant sur ce haut plateau.
C’est au cœur de la forêt du Rouget à proximité d’un petit chaos granitique que sera accueilli Le Castrum donnant à vivre deux ambiances paysagères.

L’équipe artistique

Mariana de Delas et Gartnerfulgen Arkitekter, équipe d’Espagne et de Norvège, travaillent conjointement à la réalisation de projets ayant une approche idéaliste et artistique de l’architecture. Ils se concentrent sur la durabilité et leur objectif premier est de lier nature et écologie à la modernité. Une architecture optimiste constituant un projet solidaire alliant douceur et finesse de construction. Au-delà de l’architecture, ils développent également des installations, des expositions, des objets de design et de petits projets explorant les croisements entre art et architecture. Ils apprécient les petites choses dans un monde vaste et beau.

www.marianadelas.com